Espace Familles

Vos questions

Pourquoi parler autant d'obésité ?

De plus en plus d’enfants sont concernés

Aujourd'hui, un enfant sur six présente un excès de poids. Sur l'agglomération lyonnaise, près de 40 000 enfants seraient concernés.
Le surpoids et l'obésité sont des définitions médicales. ce n'est pas une question d'esthétique, c’est surtout une question de santé et de bien-être.

Notre société évolue

Le nombre d'enfants en surpoids ou obèse augmente rapidement parce qu'avec le progrès, nos modes de vie changent. La télévision, l’ordinateur et les jeux vidéo occupent de plus en plus de place dans nos loisirs. Les voitures, escalators et ascenseurs remplacent la marche à pieds. En même temps, l’abondance d'aliments de plus en plus alléchants envahit nos écrans et les rayons des magasins.
Et notre santé dans tout ça?

J'ai des doutes sur le poids de mon enfant ?

Le poids de mon enfant est-il dans les normes ?

Le poids pris de façon isolée ne signifie strictement rien, si on ne le rapporte pas à la taille.
Il faut donc vérifier si le poids de votre enfant est bien adapté à sa taille. Votre médecin peut s’en assurer en calculant son IMC (indice de masse corporelle) et en traçant sa courbe de corpulence (courbe figurant dans son carnet de santé).

Mon enfant est un peu rond mais il est encore petit

On peut savoir très tôt si un petit enfant risque de présenter un excès de poids en grandissant.
Comparez sa courbe de corpulence aux courbes prétracées dans son carnet de santé.

  • Si sa courbe n'a pas remonté bien que votre enfant ait plus de 6 ans, il ne faut pas s'inquiéter; elle remontera un peu plus tard
  • Si sa courbe remonte alors que votre enfant n'a pas encore 6 ans, parlez-en avec votre médecin qui vous conseillera.

Comment éviter que mon enfant ne prenne trop de poids ?

Soyez attentif aux habitudes de vie de l’ensemble de votre famille

Alimentation

Il ne convient pas de mettre votre enfant au régime parce qu’il prend trop de poids, mais de veiller plutôt à l’équilibre alimentaire de toute votre petite famille, indispensable à la santé de chacun.

En pratique, quelques conseils :

  • Donnez à vos enfants 3 repas par jour et un seul goûter, plus de goûter systématique le matin :
  • Gérez les achats alimentaires pour limiter les tentations (attention aux stockages, sources de  grignotages).
  • Ne les resservez pas systématiquement et incitez les à manger lentement
  • Privilégiez les fruits et légumes
  • N'excluez pas les féculents,indispensables pour notre énergie quotidienne
  • Limitez la consommation de produits gras et sucrés. Mais ils ne sont pas interdits car ils sont source de plaisir indispensables à notre bien être.

Pour plus de renseignements, il est conseillé de consulter des professionnels dans le milieu de l'alimentation et de la santé, comme les diététicien(ne)s

Activité physique

Il ne s'agit pas nécessairement de faire de la compétition, mais de profiter de toutes les occasions pour bouger. Ainsi, incitez votre enfant à marcher d'un bon pas, jouer en bougeant, danser, monter les escaliers, promener le chien ..... C'est aussi une façon de  faire  de l'activité physique.

Sommeil

Un lever tardif ne permet pas à l'appétit de s'installer pour prendre un petit déjeuner et ainsi éviter les petites faims de matinée. Pour faciliter l'heure du lever, demandez à votre enfant de se coucher suffisamment tôt, et si votre enfant est petit, associez le moment du  coucher à un moment de plaisir : histoires, chansons, calins.... Enfin, pour que le sommeil soit au rendez-vous, évitez de trop décaler les heures de coucher y compris le week-end.

Pour en savoir plus sur l'alimentation et l'activité physique des enfants:

Quels comportements de mon enfant doivent m’alerter ?

L’excès de poids entraîne souvent un mal être. Celui-ci peut s’exprimer par une tristesse apparente, mais aussi par d’autres signes tels que des difficultés scolaires, une  chute des résultats, un isolement et un rejet des autres, des troubles du comportement alimentaire : compulsions alimentaires, hyperphagie (prise de grandes quantités d'aliments lors des repas), grignotages qui peuvent être parfois  nocturnes etc.…
N'hésitez pas à  en parler avec votre médecin. Si vous le souhaitez, Il  vous orientera vers un psychologue.

 

 



Des professionnels pour vous accompagner

  • Votre médecin de famille, une diététicienne DE, un médecin spécialisé (nutritionniste, pédiatre, endocrinologue..) et si nécessaire un psychologue DE.
  • Des structures spécialisées.
    – dans le Rhône : Centre Médical Pédiatrique de La Maisonnée (Programme Équilibre).
    – dans les autres départements.
  • Un professionnel du RéPPOP (Réseau de Prévention et de Prise en Charge de l’Obésité en Pédiatrie).

(suite…)



Pour bouger toute l’année en se faisant plaisir

Des activités proposées tout au long de l’année !

Elles sont réservées aux jeunes du RéPPOP et en particulier à ceux qui ne pratique pas de sport.
Inscriptions possibles tout au long de l’année en fonction des places disponibles.

En lire plus



Des recettes pour cuisiner en famille

Retrouvez toutes les infos pratiques, astuces, recettes adaptées à toute la famille

En lire plus



Pour en savoir plus

Retrouvez les fiches conseils, des suggestions de lectures et des liens utiles (suite…)